DIY | Mes suspensions en laiton pour mes filles de l’air

16 mai 2017

J’ai carrément craqué quand j’ai découvert l’existence des filles de l’air et ce depuis quelques années, mais jamais eu l’occasion d’en acquérir… L’idée d’en mettre dans mon décor restais dans un coin de ma tête et puis en parcourant le site d’A Little Mercercie je suis tombée sur des perles en laiton qui m’ont donné l’idée de réaliser des suspensions géométriques, c’était enfin l’occasion de croiser mon idée de suspension et mon envie de filles de l’air, on dit timing parfait par chez moi ^^!

Matériel :
– 12 tubes en laiton (cuivre et/ou doré)
1 bobine de fil de nylon
– 1 paire de ciseau

Etape N°1 :
J’ai coupé une longueur de fil de nylon suffisamment grande pour enfiler trois tubes. J’ai donc enfilé les trois tubes sur mon fil de Nylon et après avoir noué les deux extrémités du fil par un double nœuds, un triangle se forme naturellement.

Etape N°2 :
J’ai à nouveau coupé une longueur de fil de nylon suffisamment grande pour enfiler trois tubes. J’ai passé le fil dans un tube du triangle déjà formé, puis enfilé deux tubes. Après avoir noué les deux extrémités du fil par un double nœuds, un nouveau triangle se forme et viens s’ajouter au précédent.

Etape N° 3 :
J’ai réalisé les mêmes manipulations que dans l’étape n° 2, mais cette fois du côté opposé du triangle. A la fin de cette étape j’ai donc 3 triangles cote à cote.

Etape N°4 :
Fini les triangles lors de cette étape j’ai réalisé un carré ! J’ai donc coupé une longueur de fil nylon, suffisamment grande pour enfiler QUATRE tubes. Il faut donc enfiler cette longueur de fil sur les trois tubes qui composent le bas de la figurine composée des trois triangles, puis j’ai ajouté un quatrième tube pour ainsi finir mon carré, après avoir noué les deux extrémités du fil par un double nœuds les différents tubes montent en volume pour ainsi former une petite pyramide.

Etape N°5 :
C’est le retour des triangles ! J’ai coupé une longueur de fil de nylon suffisamment grande pour enfiler trois tubes. J’ai passé le fil dans un tube du carré nouvellement formé, puis enfilé deux tubes. Après avoir noué les deux extrémités du fil par un double nœuds, un nouveau triangle se forme.

Etape N° 6 :
Lors de cette étape j’ai réalisé les mêmes manipulations que la précédente étape, mais cette fois du côté opposé. J’ai donc deux triangles, un à gauche et un à droite de ma pyramide.

Etape N°7 :
Maintenant place à la finalisation de la figurine géométrique, pour ce faire j’ai noué les fils des deux triangles ensemble pour former ainsi une nouvelle pyramide qui face à la première.

Après avoir placé mes Filles de l’air à l’intérieur des suspensions géométriques en laiton, je les ai suspendus sous une étagère, je suis complètement fan du résultat, je trouve cela aérien et poétique !
Pour info les filles de l’air, alias les tillandsias, sont des plantes qui vivent dans les airs, (comme son nom l’indique !) elles n’ont pas besoin forcément de terre pour (sur)vivre et leurs feuilles aspire l’humidité ambiante, ce qui en fait des plantes très indépendante, ne nécessitant pas beaucoup d’entretien, idéal donc !

Categories: DECO, DIY

6 Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Name*
Email*
Website

Illyria | 5.17.2017

C’est très joli et ça les met bien en valeur effectivement! Belle idée! (et ces plantes sont trop chouettes, j’en ai depuis décembre et je les aime beaucoup aussi)

Isabelle Atelier Fete Unique | 5.17.2017

Merci ! 🙂
Petite question du coup : Elles sont faciles à conserver, tu les « arrose » un peu ou pas du tout ?!

Elise | 5.17.2017

Moi aussi je suis fan du résultat!! J’ai peur de ne pas avoir la patience et la minutie pour les réaliser mais je retient l’idée précieusement!

Isabelle Atelier Fete Unique | 5.18.2017

C’est hyper facile, je suis sur que tu vas y arriver sans problème !:-)

Très jolie idée pour ces plantes sans soucis !! Une belle soirée

Isabelle Atelier Fete Unique | 6.28.2017

Oui, ces suspensions font un carton dans mon entourage !