{Trucs & Astuces} Je brode, tu brodes, nous brodons….

13 novembre 2015

Dans la mode, comme ailleurs, il y a toujours des tendances qui reviennent (le fameux éternel recommencement !). Le loisir créatif n’y échappe pas et la tendance que je remarque en ce moment c’est la broderie. Je ne vous parle pas très souvent de mon métier OFF qui n’est pas bloggeuse, mais brodeuse ! Alors, pas brodeuse chez Lessage bien sûr, mais brodeuse machine et quelquefois brodeuse à la main (bon vous auriez remarqué, si vous passez souvent par ici que j’aime me servir de mes mains pour créer et que ça ne me fait pas peur !) donc je suis habituée à cette technique et je me suis dit que si vous souhaitiez vous lancer je pourrais partager avec vous mes trucs et astuces de brodeuse, pour ne pas vous ruiner et trouver le matériel adapté !

Je-brode-tu-brodes-nous-brodons-point-de-broderie

Quelle technique pour commencer la broderie ?!

Il y a pas de bonne ou de mauvaise technique, de point plus facile pour bien commencer la broderie, comme il n’y a pas d’âge pour commencer. Par exemple moi j’ai commencé très jeune (6/7 ans) avec le point lancé, puis j’ai enchaîné avec le point de croix. Je me souviens aussi d’un cadenas… Le principal c’est de commencer avec un projet qui vous emballe et de la motivation !

Quels outils ai-je besoin pour broder ?!

De fil à broder, d’aiguille, de tissu, de tambour, de ciseaux, mais comment les choisir ?!

Je-brode-tu-brodes-nous-brodons-fils

–        Le fil à broder :

Dans le milieu de la broderie, la marque de fil à broder le plus connus est sans doute DMC, mais sachez qu’il y a aussi une marque française Anchor et pour avoir travaillé avec les deux, je vous recommande les deux. Il faut choisir ses fils en fonction de son projet mais aussi de sa qualité, car il faut que la couleur tienne avec le temps et les lavages, préférez des fils coton mentionné « grand teints » quand vous choisissez vos fils.

–        Les aiguilles :

Différentes, selon vos projets, ces dernières ne sont pas à négliger, si vous faites du point de croix sur de la toile aïda il vous faut des aiguilles a bout rond, si vous faites du canevas il est préférables de les choisir avec un chas plus gros, pour vous aider les marques spécialisées propose des gammes d’aiguilles adaptées à vos projets de broderie.

Je-brode-tu-brodes-nous-brodons-tambours

–        Les tambours :

Le tambour est vraiment, pour moi, indispensable, surtout si vous commencez, car il maintient parfaitement en place votre tissu ! C’est simple brodez sans et avec, puis regardez la différence entre les deux, votre broderie sera plus régulière avec.  Je lui trouve aussi une utilité particulière à ne pas négliger la rapidité ! Vous trouverez plus facilement où vous devez piquer et vous vous débâterez moins avec votre tissu !  Pour commencer choisissez une taille adaptée à votre travail, si cela peut vous aider je me sers le plus souvent du cadre à broder de 15 cm (quasiment à chaque fois !). Pour ce qui est de la différence entre le tambour en bois ou le tambour en plastique, je vous dirais que personnellement je préfère ceux en bois… vous savez c’est vraiment personnel le mieux est de tester.

–        Le tissu :

Pour le tissu c’est vraiment comme vous voulez ! Mais pour commencer je peux vous conseiller de ne pas s’attaquer directement aux toiles épaisses comme le jean (c’est très épais et vos doigts vont souffrir ^^) et éviter les matières à poils comme le velours ou la fourrure, votre broderie risque de se perdre dans les poils.

Je-brode-tu-brodes-nous-brodons-ciseaux

–        Les ciseaux :

Je possède des ciseaux adaptés à la broderie pour que le « bec » se pose à ras du support à broder et entre dans le cadre à broder, mais pour commencer des petits ciseaux pointu suffirons.

Quel livre pour apprendre à broder :

Pour débuter en broderie je vous conseille de trouver des livres ou sont expliquées, en photo ou en schéma, les techniques de base. Vous pouvez vous rendre sur amazone, Cultura ou à la FNAC, mais pensez aussi à votre mercerie ou en boutique spécialisée dans les loisirs créatifs, ils ont surement un rayon livre et les vendeurs seront vous guider. Si vous voulez juste tester, rendez-vous à la bibliothèque et regardez les manuels mis a votre disposition. Si l’un d’eux vous plait, gardez précieusement le titre et l’EAN, afin de cherchez à l’acheter par la suite, car c’est toujours pratique pour se perfectionner de l’avoir sous la main ! Si vous aimez chiner, jetez un œil sur les étalages des brocantes vide grenier, peut être que le destin vous feras un clin d’œil !

Enfin sachez que pour reconnaitre une vraie brodeuse il faut que le dos de la broderie soit presque aussi propre que le devant !

Et ça me fait penser a cette citation de Schopenhauer « On peut aussi, au point de vue qui nous occupe, comparer la vie à une étoffe brodée dont chacun ne verrait, dans la première moitié de son existence, que l’endroit, et, dans la seconde, que l’envers ; ce dernier côté est moins beau, mais plus instructif, car il permet de reconnaître l’enchaînement des fils. » repris et reformulé ensuite pas Klapish dans ses films « Ma part du gâteau » et « Casse-Tête Chinois ».

Voilà, je pense que je vous ai livré mes trucs et astuces pour bien commencer, j’espère que cet article vous sera utile et n’hésitez à me poser vos questions, si vous souhaitez un conseil en particulier !

Made with Love <3

Categories: DIY, Un peu de tous

2 Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Name*
Email*
Website

My Name Is Georges | 11.14.2015

Merci pour cet article complet, j’ai de plus en plus envie de me mettre à la broderie, tes conseils seront bien utiles le jour où je me lancerais 😉

Isabelle Atelier Fete Unique | 1.5.2016

Super tu me diras si tu as besoin d’autres conseils 😉